CFE - CGC

Retour à l'accueil

> Actualité > Économie - Fiscalité : La CFE-CGC refuse que les classes moyennes et l'encadrement se fas...

16/01/2014 • Économie - Fiscalité

La CFE-CGC refuse que les classes moyennes et l'encadrement se fassent plumer

                                                 

Le projet de budget 2014 fait porter l'essentiel de l'effort fiscal sur les épaules de la classe moyenne et en particulier sur les techniciens et l'encadrement. Ils sont confrontés à une véritable déferlante : baisse du plafond du quotient familial, fiscalisation des heures supplémentaires, gel du barème pendant deux ans, fin du crédit d’impôts pour frais de scolarité, fiscalisation de la part « employeur » de la mutuelle... Le ras le bol est à son comble chez celles et ceux qui, par leur travail, leur formation, leur investissement professionnel sont le moteur de l’innovation et de la croissance. À quoi bon, si la récompense est une ponction fiscale confiscatoire et une baisse de pouvoir d’achat ? Baisse du pouvoir d’achat qui risque de se transformer en frein à la consommation, préjudiciable à la croissance de notre économie... Les techniciens et l’encadrement sont conscients de la nécessité d'une solidarité indispensable à l'égard des plus défavorisés comme de la nécessaire compétitivité des entreprises. Pour autant, ils ne veulent pas être le "tiers état" du début du XXIe siècle et supporter l'essentiel du prélèvement fiscal ! La CFE-CGC porte leur exigence d'un coup d'arrêt à cette augmentation exponentielle des impôts.

 

 

Comment se connecterInscription

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. J'accepte En savoir plus

Informations sur les cookies

En utilisant le site cfecgc.org, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Pour tout savoir sur les cookies, vos traces, vos droits, cliquez ici :

http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/

La CNIL définit le cookie comme une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez. Certains cookies nécessitent un consentement préalable. En savoir plus :

http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/

Les menus d’options internet de votre navigateur doivent vous permettre de désactiver facilement les cookies. Les conseils de la CNIL pour bloquer les cookies:

http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/conseils-aux-internautes/

Nous utilisons des cookies pour permettre le partage de nos contenus, pour réaliser des mesures d’audience qualitatives et quantitatives et pour améliorer les services du site. Les cookies permettent le bon fonctionnement de nombreuses fonctionnalités sur le site, et améliorent l'expérience de navigation sur le site.