CFE - CGC

Retour à l'accueil

> Actualité > Entreprises : Pour la CFE-CGC, la diversité est source de richesse... mais pas ...

16/11/2016 • Entreprises

Pour la CFE-CGC, la diversité est source de richesse... mais pas pour les employeurs

La version finale du rapport sur la lutte contre les discriminations en entreprise a été publiée le 16 novembre 2016. Ce rapport a été élaboré par les organisations syndicales et les associations travaillant sur le champ de la diversité.

Toutefois, la CFE-CGC regrette que la délégation patronale n’ait pas vu dans ce sujet un moyen d’améliorer l’efficacité de l’entreprise.

Qu’est-ce qui démotive les salariés ? Le fait de se sentir maltraités sur des critères non liés au travail : sexe, race, origine sociale, appartenance syndicale… Les différences salariales sur des compétences ou des résultats savent s’expliquer et sont comprises le plus souvent par les salariés. Ce qui n’est pas compris, c’est l’injustice qui engendre frustration, ressentiment et démotivation. Les propositions du rapport publié officiellement ce 16 novembre proposent quelques éléments de progrès dont trois principaux :

- La mise en place d’indicateurs sur les discriminations potentielles. C’est un outil de diagnostic, destiné aussi bien aux chefs d’entreprises qu’aux représentants du personnel permettant de mettre le doigt sur des discriminations dont le chef d’entreprise n’est souvent même pas conscient.

- La mise en place d’un référent dans l’entreprise pour avoir quelqu’un qui connaît le sujet, qui le comprend, qui sait examiner avec le plus d’objectivité possible les écarts constatés et qui sache proposer des améliorations.

- La mise en place de formations, pour un référent, un chef d’entreprise ou un représentant du personnel, c’est d’abord un outil d’amélioration, car avant d’interpréter il vaut mieux savoir de quoi on parle, comment on mesure, et avoir des pistes de ce que l’on peut faire en cas d’anomalies constatées.

Ces trois mesures ne sont pas coûteuses pour l’entreprise. La formation peut être éligible à la formation professionnelle. Un référent, c’est quelques heures affectées à un salarié pour améliorer l’engagement des salariés de tous les salariés. Des indicateurs ou des données, ajoutés à une liste déjà existante ne demandent pas beaucoup de travail supplémentaire par rapport à un bilan social ou à une base de données économiques et sociales déjà en place dans les entreprises…

Alors clairement, la CFE-CGC ne comprend pas et regrette le comportement des délégations patronales qui d’une certaine façon, montrent le peu de cas qu’elles font de leurs salariés qui sont pourtant leur principale richesse.

Contact CFE-CGC Presse et Institutions : 
Pierre Jan / 06 32 05 69 02 - pierre.jan@cfecgc.fr 

Comment se connecterInscription

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. J'accepte En savoir plus

Informations sur les cookies

En utilisant le site cfecgc.org, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Pour tout savoir sur les cookies, vos traces, vos droits, cliquez ici :

http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/

La CNIL définit le cookie comme une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez. Certains cookies nécessitent un consentement préalable. En savoir plus :

http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/

Les menus d’options internet de votre navigateur doivent vous permettre de désactiver facilement les cookies. Les conseils de la CNIL pour bloquer les cookies:

http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/conseils-aux-internautes/

Nous utilisons des cookies pour permettre le partage de nos contenus, pour réaliser des mesures d’audience qualitatives et quantitatives et pour améliorer les services du site. Les cookies permettent le bon fonctionnement de nombreuses fonctionnalités sur le site, et améliorent l'expérience de navigation sur le site.