CFE - CGC

Retour à l'accueil

> Actualité > Europe et international : L’Europe de l’énergie ne réussira que si elle s’ancre dans...

02/03/2015 • Europe et international

L’Europe de l’énergie ne réussira que si elle s’ancre dans les réalités industrielles et change de logiciel

Pour la CFE-CGC, l’énergie constitue un sujet clef pour renouveler le projet européen auprès de citoyens auxquels il faut assurer une énergie sûre et abordable pour les besoins de leur vie quotidienne et de l’activité économique. Elle salue donc la volonté que vient d’afficher Maros Sefcovic, Vice-Président de la Commission européenne, de relancer l’Union européenne de l’énergie.

 

Alors que Moscou continue d’utiliser l’arme gazière, la CFE-CGC souscrit aux enjeux mis en avant par la Commission : mettre en commun les ressources, connecter les réseaux, parler d’une seule voix, diversifier le mix et renforcer la sécurité d’approvisionnements... Mais l’exécutif européen doit désormais dépasser le stade de la déclaration d’intention : l’ambition affichée ne contribuera à relancer le projet européen que si elle s’ancre dans le réel.

 

C’est ainsi que la CFE-CGC défend le rôle central et stratégique que doivent jouer les grands réseaux énergétiques dans la construction de l’Europe de l’énergie. Coopérations renforcées, développement des interconnexions, intégration des énergies renouvelables à la maille européenne, gestion coordonnée des stockages stratégiques… les actions concrètes et ancrées dans la réalité industrielle du secteur ne manquent pas et la France y a un rôle majeur voire moteur à jouer.

 

Investissements industriels ou technologiques via une politique offensive de R&D et d’innovation… la CFE-CGC soutient la relance des investissements qui doit être au cœur d’une Europe de l’énergie ancrée dans le réel. Cette relance est essentielle à la sécurité et à la compétitivité énergétiques. Elle est au cœur de la renaissance industrielle de l’Europe avec le développement de filières industrielles et scientifiques pourvoyeuses d’emplois durables et qualifiés. Rediriger l’épargne citoyenne ou de long terme, réorienter la politique de rachat d’actifs de la BCE au profit des investissements bas carbone, mettre en place un prix du carbone adéquat… la Commission doit se saisir d’urgence des pistes pour financer ces investissements !

 

Pour réussir ce défi, la CFE-CGC considère que la Commission européenne doit d’urgence changer de logiciel et le mettre en cohérence avec ses ambitions. Elle doit réviser un logiciel vieux de 20 ans, celui d’un marché intérieur européen bâti sur la seule concurrence et les signaux de court-terme.

 

Favoriser les décisions de long terme dont a besoin le secteur énergétique, favoriser les coopérations industrielles et les contrats de long terme favorables aux investissements dans les infrastructures… la Commission gagnerait à y consacrer toute son énergie, au lieu de rechercher une illusoire européanisation du mix énergétique pour renforcer son propre pouvoir. C’est la condition de l’indispensable adhésion des citoyens européens !

 

Alexandre Grillat, Secrétaire national - Développement Durable, Energies, RSE et Logement

Tél : 06 85 02 71 20 -  E-mail : alexandre.grillat@cfecgc.fr

Comment se connecterInscription

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. J'accepte En savoir plus

Informations sur les cookies

En utilisant le site cfecgc.org, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Pour tout savoir sur les cookies, vos traces, vos droits, cliquez ici :

http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/

La CNIL définit le cookie comme une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez. Certains cookies nécessitent un consentement préalable. En savoir plus :

http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/

Les menus d’options internet de votre navigateur doivent vous permettre de désactiver facilement les cookies. Les conseils de la CNIL pour bloquer les cookies:

http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/conseils-aux-internautes/

Nous utilisons des cookies pour permettre le partage de nos contenus, pour réaliser des mesures d’audience qualitatives et quantitatives et pour améliorer les services du site. Les cookies permettent le bon fonctionnement de nombreuses fonctionnalités sur le site, et améliorent l'expérience de navigation sur le site.