CFE - CGC

Retour à l'accueil

> Actualité > Toutes les actualités : Assurance chômage : la CFE-CGC reçue au ministère du Travail

04/03/2019 • Toutes les actualités

Assurance chômage : la CFE-CGC reçue au ministère du Travail

A Bercy, le 27 août 2014, un jeune ministre de l’Économie déclarait, devant son prédécesseur, vouloir « réunir les forces productives et ne pas vouloir créer d’opposition stérile ». Ne pas vouloir créer des oppositions stériles est un souhait que nous ne pouvons que saluer. La CFE-CGC se rend aujourd'hui au ministère du Travail en espérant encore que le message du jeune ministre devenu Président sera passé à son gouvernement…

Quelques rappels peuvent ici s’avérer précieux : contrairement à ce qui est répété en boucle, la dette du régime d’assurance chômage n’est pas abyssale. Le système est à l’équilibre sur sa partie assurantielle puisque le montant des contributions couvre parfaitement les dépenses d’allocations. Les causes du déficit sont ailleurs et nous allons en rappeler la nature à la ministre : financement du service public de l’emploi, frontaliers, contributions non payées par les entreprises, assurance chômage de la fonction publique…

Vouloir stigmatiser une population est une logique populiste, injuste, inefficace et particulièrement inopportune dans le contexte actuel. La CFE-CGC rappellera également que les cadres sont la population sur laquelle repose l’architecture solidaire du régime puisqu’elle apporte plus de 42 % des ressources et n’en consomme que 15 %, le reste (10 milliards d'euros) étant versé dans le pot commun.

Stigmatiser les cadres, c’est instaurer une taxe sur la classe moyenne et, à terme, pénaliser l’économie française, l’emploi et l’ensemble des demandeurs d’emploi.

Contact presse CFE-CGC
Pierre JAN : 06 32 05 69 02 – pierre.jan@cfecgc.fr

Comment se connecterInscription

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. J'accepte En savoir plus

Informations sur les cookies

En utilisant le site cfecgc.org, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Pour tout savoir sur les cookies, vos traces, vos droits, cliquez ici :

http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/

La CNIL définit le cookie comme une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez. Certains cookies nécessitent un consentement préalable. En savoir plus :

http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/

Les menus d’options internet de votre navigateur doivent vous permettre de désactiver facilement les cookies. Les conseils de la CNIL pour bloquer les cookies:

http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/conseils-aux-internautes/

Nous utilisons des cookies pour permettre le partage de nos contenus, pour réaliser des mesures d’audience qualitatives et quantitatives et pour améliorer les services du site. Les cookies permettent le bon fonctionnement de nombreuses fonctionnalités sur le site, et améliorent l'expérience de navigation sur le site.