CFE - CGC

Retour à l'accueil

> Actualité > Toutes les actualités : Fin de la négociation de la modernisation du dialogue social

22/01/2015 • Toutes les actualités

Fin de la négociation de la modernisation du dialogue social

Ce matin, la négociation a démarré sur un texte qui non seulement n’avait pas du tout pris en compte les points cruciaux que nous ne cessons de rappeler et de défendre depuis des semaines, mais en plus il était en recul sur le CHSCT.

À l’issue du premier tour de table, le MEDEF était censé revenir vers les organisations syndicales avec une nouvelle rédaction pour redonner de la place au dialogue social dans les entreprises.

En début d’après midi, le Medef nous a annoncé qu’il était dans l’incapacité de rédiger un nouveau texte.

La négociation a donc pris fin très rapidement. La CFE-CGC ne porte en rien la responsabilité de cet échec qui incombe totalement au patronat qui n’a pas su ou voulu entendre les demandes légitimes de la CFE-CGC.

Négocier, simplifier oui, brader hors de question pour la CFE-CGC.

Nous devons tirer les enseignements de cette négociation « plantée ». J’ai déjà sollicité les autres organisations syndicales afin que nous proposions tous les cinq une nouvelle méthodologie de négociation plus respectueuse des partenaires et des discussions multilatérales. Nous ne pouvons plus admettre de subir la méthode imposée par le patronat.

Quant à la modernisation elle même, nous allons voir comment le gouvernement se positionne et compte reprendre à son compte ou non cette réforme.

Je tiens à saluer le travail et la persévérance de toute notre délégation qui n’a cessé depuis le début de cette négociation d’expliquer nos positions, de les défendre et de chercher des points de sortie dans notre logique gagnant gagnant entre les entreprises et les salariés.

Nous pouvons tous être fiers du travail d’équipe qui, dans le respect du mandat du comité directeur, a tenté en vain de faire avancer les choses.

Négocier, ce n’est pas écraser ses interlocuteurs, ce n’est pas tirer la couverture à soi, c’est rechercher des compromis profitant au collectif. Il est regrettable que le patronat n’ait pas respecté ces fondamentaux.

 

Carole Couvert - Présidente de la CFE-CGC

Tél. : 06 16 26 59 43- - E-mail : carole.couvert@cfecgc.fr

Comment se connecterInscription

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. J'accepte En savoir plus

Informations sur les cookies

En utilisant le site cfecgc.org, vous consentez à l'utilisation des cookies.

Pour tout savoir sur les cookies, vos traces, vos droits, cliquez ici :

http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/

La CNIL définit le cookie comme une information déposée sur votre disque dur par le serveur du site que vous visitez. Certains cookies nécessitent un consentement préalable. En savoir plus :

http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/

Les menus d’options internet de votre navigateur doivent vous permettre de désactiver facilement les cookies. Les conseils de la CNIL pour bloquer les cookies:

http://www.cnil.fr/vos-droits/vos-traces/les-cookies/conseils-aux-internautes/

Nous utilisons des cookies pour permettre le partage de nos contenus, pour réaliser des mesures d’audience qualitatives et quantitatives et pour améliorer les services du site. Les cookies permettent le bon fonctionnement de nombreuses fonctionnalités sur le site, et améliorent l'expérience de navigation sur le site.