Retour aux actualités précédentes
Publié le 16 - 12 - 2022

    La réforme des retraites ? C’est le casse du siècle !

    La CFE-CGC rappelle son opposition au report progressif de l'âge légal de départ à la retraite. Dans un tract, elle conteste les arguments financiers et politiques du gouvernement.

    La CFE-CGC est totalement opposée au décalage de l’âge de départ à la retraite.
    La réforme voulue par le gouvernement est inutile et lourde de conséquences.

    • Il n’y a pas de problème de financement : notre système de retraite est tout à fait soutenable et pérenne.
       
    • On nous dit que l’espérance de vie augmente ? C’est faux ! Elle n’augmente plus depuis 10 ans.
       
    • Partir plus tard à la retraite ? Pourtant, après 55 ans, les salariés n’ont majoritairement plus leur place dans les entreprises !
    • Les femmes avec enfants seront particulièrement touchées. Dans le système actuel, elles peuvent prétendre à une pension de retraite complète à 62 ans ou 63 ans. Demain, elles devront attendre 64 ans. Cette injustice est inacceptable.

    Le gouvernement veut réformer les retraites pour financer d’autres dépenses au détriment des salariés et des agents de la fonction publique.

    NON À LA SPOLIATION DES CAISSES DE RETRAITE POUR RENFLOUER CELLES DE L’ÉTAT

    La réforme clé à mener est celle conduisant à un meilleur partage de la valeur créée par notre économie.

    Décaler l’âge de départ, c’est non, non, et NON !

    Une première journée de mobilisation est prévue le 19 janvier 2023.

    Télécharger les documents

    Tract CFE-CGC - Retraites (PDF)

    Télécharger le document

    Tract CFE-CGC - Retraites (JPEG)

    Télécharger le document